Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Derniers sujets
» Pavillon Noir - Les 5 Soleils - Séance 25
Hier à 15:16 par Joel2

» Eberron [Groupe 1] - 24/10
Hier à 14:03 par Halaster Sombrecape

» Wurm - (23 octobre)
Mar 17 Oct - 17:46 par armand83

» Rappel : BSG S02E02 17.10.2017 20 h chez Marc
Mar 17 Oct - 17:19 par sppaj / Jo

» 7th sea 31/10/2017 S01E12 / 16
Mar 17 Oct - 16:29 par LeGrandAncien

» SHADE (03 Novembre)
Lun 16 Oct - 21:30 par Joel2

» Midnight : La Couronne de l'Ombre
Lun 16 Oct - 14:33 par sppaj / Jo

» L5R (Episode 3)
Lun 16 Oct - 12:06 par armand83

» L'appel de Cthulhu (vendredi 27 octobre)
Lun 16 Oct - 11:57 par armand83

Bloodlust

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bloodlust

Message par Minos 83 le Jeu 21 Sep - 9:41

MJ : Christian

Lieu chez moi de 18h00 à 24h00

joueurs :

Véronique
Sandrine
Adrien
Yannick

à la poursuite du Batranoban au cimeterre noire

Seek and Destroy
avatar
Minos 83

Messages : 754
Date d'inscription : 22/05/2014
Age : 42
Localisation : la cité de DIS (Saint Jean du Var TOULON)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bloodlust

Message par Esther le Mer 27 Sep - 16:29

01/09/17 :
Très très embrumés …

On entrevoit un soleil cuisant au travers des fentes de la tente …

Un étranger est enchaîné avec nous …

Nous sommes tous en pagne …

Val a un nouveau tatouage …

La gonzesse allongée au pied de ce Batranoban à l’autre bout de la tente est méga canon …

Réveil …

Le Batranoban affalé sur une pile de coussins impressionnante porte un cimeterre noir qui a une excroissance attachée à son poignet, une sorte de pseudopode. Il se présente comme Razif et nous annonce tranquillement qu’il nous a empoisonné et nos armes aussi pour qu’on remplisse une mission pour lui … C’est fourbe un Batranoban !!!

L’envie de lui faire passer l’envie de nous faire chier se réveille instantanément et seuls les 12 gardes armés jusqu’aux dents d’arbalètes et autres douceurs nous retiennent. Putain on est en pagne quoi, bordel ! Ah oui on est enchaîné aussi, on a beau secouer, ça se défait pas tout seul.

Il dit quoi ce connard de Razif ? Il veut quoi ? Qu’on détruise une putain d’épice et toutes les graines qui vont avec ? C’est lui et tous ses descendants qu’on va détruire !!!

Le Razif s’en va avec la jolie nana, tain de dos aussi elle est méga canon … et des esclaves Gadhars nous portent nos affaires, nos armes sont attachées dans des paniers et ils prennent bien soin de ne pas les toucher. Puis ils nous délivrent et partent avec les derniers gardes qui reculent en nous tenant en joue pour sortir de la tente.

On sort immédiatement mais ils sont déjà en route sur leurs chevaux et de drôles de chevaux plus grands et plus arrondis au niveau du dos.

Seuls dans le désert avec une tente, nous faisons la connaissance d’Arus, porteur de Perbisutia, un grand gars brun aux yeux bleus.

Pendant que je râlais consciencieusement en faisant le tour de de la tente et en maudissant Razif sur 1000 générations de nous avoir fait ce sale coup et surtout d’avoir tué nos Charaks, Val, Francis et Arus ont sciencé des abris de fortune pour le soleil qui tape fort dans le pays. Des morceaux de la tente à se tenir au-dessus de la tête … Tain qu’y fait chaud ici …

Et nous entrons dans le mois de la tristesse ... ben tiens comme par hasard …

Après quelques temps à suivre les traces des chevaux nous retrouvons les nôtres attaché et n’ayant plus d’eau … Calin Ouragan !! (le premier qui me dit que je suis sentimental, je l’étripe)

Deux jours après, toujours en suivant les traces, nous arrivons à Durville, la capitale Batranoban.

Bien sûr, les gardes n’ont pas vu passer une troupe à cheval environ une demi-journée avant nous.

Bon ben auberge, bain, boire, manger, dodo … L’auberge du Pont est sur le Guide du Routard de Val et Azim est sympa … c’est rare pour un Batranoban, bon ok c’est le 3ème à qui je parle. Pour trouver des renseignements sur l’épice en question il nous oriente vers le conservateur de la Maison des Graines, Gil d’Haâs qui nous confirme que les épices que nous a données Razif sous forme utilisable sont bien du Sarment de l’Oubli et nous demande si on veut bien lui vendre car il n’en a même plus au musée. La case est vide.

À la guilde des épiciers on apprend que le Sarment de l’Oubli était utilisé pour les brûlures et qu’il a été remplacé par une autre épice plus efficace. On nous envoi vers Stol Nern pour plus de renseignements sur cette épice.

Les gardes qui se trouvaient à la porte où nous sommes entrés mais une demi-journée avant notre arrivée ont bien vu passer un groupe mais qui n’avait aucun signe reconnaissable d’une maison.

À la guilde des courtisanes, le réceptionniste ne peut nous donner aucune information sur la jolie donzelle qui était aux pieds de Razif et qu’on lui décrit. Il y a trop de filles qui travaillent et la confidentialité envers leurs clients est plus importante que nos moyens. Ceci dit on a trouvé un chouette terrain d’entente Arus et moi, 2 jolies demoiselles nous ont rejointes à l’Auberge du Pont et entre quelques galipettes nous avons pu les interroger au sujet de leur consœur … sans succès.

Stol Nern nous reçoit, il est Maître épicier et membre du Conseil des Epiciers, porteur de Quicksilver, l’arme la plus rapide de Tanaëphis. Val l’informe de notre mission forcée et lui demande son aide … sans grand succès. Nous apprenons cependant que tous les Maîtres Epiciers (porteur d’un anneau avec une émeraude comme le soi-disant Razif et Stol Nern) sont de par leur naissance immunisés à tous les poisons … Pourtant le Razif semblait bien souffrir pendant qu’il nous parlait sous sa tente … Sûr qu’il n’est même pas Maître Epicier et qu’il nous a filé un nom bidon, Razif veut dire Le Fort en Batranoban… Enfoiré !!!
avatar
Esther

Messages : 69
Date d'inscription : 19/09/2016
Age : 51
Localisation : La Valette

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bloodlust

Message par Esther le Mer 27 Sep - 16:34

22/09/17 :
Téril Œil Noir, le propriétaire de l’Auberge du Pont est un fameux gaillard et fait aussi office de vigile. Du coup l’Auberge est calme, ça nous permet de bien nous reposer parce que les douleurs commencent à être très présentes.

Le 2ème jour, nous nous séparons plus couvrir plus de terrain en recherches.

Val et Arus sont allés voir le Dr Ikam El Ibaba, à la Maison des Oiseaux, le toubib est perplexe devant la maladie qu’il ne peut pas soigner, il aimerait bien qu’Arus reste pour l’étudier …

Francis est retourné glaner des infos à la Maison des Graines, il a découvert que 3 familles produisaient anciennement cette épice : les Loucif, les Soltane et les Bekki. On lui a aussi indiqué qu’elle se récolte environ tous les 3 mois et que plus de renseignements pouvaient éventuellement être obtenus à l’épicerie Damar qui se trouve être la plus chic et la plus riche de toutes les épiceries de la ville.

Je suis allé voir à la Guilde des Mercenaires si je pouvais trouver des renseignements sur des mercenaires armés d’arbalètes et éventuellement des tacherons qui auraient été embauchés ponctuellement pour récolter du Sarment de L’oubli … Choux blanc et choux blanc … Du coup j’ai accepté une mission pour la nuit suivante pour Francis et moi. Le lendemain on s’est inscrits à la Guilde, pas cher et mieux payé quand on fait des missions pour eux. Francis était motivé, moi tant qu’on peut taper sur quelque chose ça me va. Du coup, Arus s’y est inscrit aussi ^^

Le 3ème jour, nous avons rencontré Monsieur Damar qui nous a indiqué que la Maison Oxymar produit encore cette épice mais le patron n’est pas très commode, la plantation se trouve à 3 jours et demi au Sud-Est de Durville.

Val est aussi retourné voir Gil d’Haâs parce qu’il fallait bien le prévenir que Val avait dit à Monsieur Damar que nous étions mandatés par lui pour trouver des échantillons de cette épice pour son musée. Gil d’Haâs lui a aussi indiqué deux autres plantations à 3 jours au Sud-Est de la ville : Mel Riffat et Tula Custana.

Bref, on a tourné en ville pour trouver un max de renseignements sur une épice qui n’est quasiment plus produite et qui n’est même plus dans le musée de l’Epice, et tout ça en se tapant des courbatures interstellaires qui restent malgré les massages dont on profite à l’Auberge du Pont.

Nous partons dans le désert au soir du 4ème jour vers le Sud-Est de Durville pour rejoindre une plantation à 3 jours de là.

Le 5ème jour, Arus a pris sa potion de Sarment de l’Oubli et a dormi 6 heures, il va mieux maintenant … il a bien fait de tester avant nous, faut pas la prendre en urgence …

Le 6ème jour, alors que je me sentais encore en forme, le poison m’a frappé de plein fouet et très très violement, je n’ai eu que le temps de dire à mon arme que faire souffrir Razif serait la plus haute mission de mon successeur à ses côtés et qu’elle dise à mon frérot qu’il est le meilleur !!!



Lorsque vous arrivez dans l’oasis à 3 jours au Sud-Est de Durville, un homme dont le visage et les cheveux sont caché dans une étole bleue vient vers vous sur un cheval clair, il est fier, racé, le cheval aussi.

Il constate votre embarras avec un mort sur les bras et vous indique un endroit abrité près des palmiers dattiers pour l’enterrer. Il vous aide à creuser et à lui rendre un dernier hommage, il dit qu’il semblait être un fier guerrier et qu’il aurait aimé le connaître.

Il ôte enfin son étole, pour la poser au sol et y prier pour le repos de votre compagnon …
avatar
Esther

Messages : 69
Date d'inscription : 19/09/2016
Age : 51
Localisation : La Valette

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bloodlust

Message par Minos 83 le Jeu 28 Sep - 9:01

à la recherche du mauvais batranoban, Valérius dit Val est très remonté envers le sournois commanditaire.

Il sait qu'il va crever bientôt mais tiens absolument à lui faire sa peau, surtout que ces camarades tombent eux aussi.

Reese, l'endurant Reese est tombé par les effets de ce vil poison.

mais la dure loi des arme-dieu est en marche, un nouveau porteur s'avance. Va-t'il être porteur de ce mal qui nous ronge de l'intérieur ???
avatar
Minos 83

Messages : 754
Date d'inscription : 22/05/2014
Age : 42
Localisation : la cité de DIS (Saint Jean du Var TOULON)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum